Dossier LMDI : Et l'information continue gratuitement sur LCI

Lci 2016 1024x576Jeudi 17 Décembre 2015, Il est 17:53 ​lorsqu'apparaît ce communiqué du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel sur les réseaux sociaux  :

 

Par une décision rendue aujourd’hui, le CSA a décidé de permettre la diffusion en TNT gratuite de LCI. Il a en effet estimé que la chaîne n’avait plus d’avenir économique dans l’univers de la télévision payante et que son accès gratuit contribuera au pluralisme et à l’intérêt du public.

Par deux autres décisions, il a en revanche estimé que les situations particulières de Paris Première et Planète+ ne justifiaient pas, en l’état, de déroger à l’exigence générale d’un appel à candidatures ouvert.

 

Par ces mots, le CSA autorise donc la pionnière des chaînes infos en France a passer sur le modèle gratuit. Il donne ainsi l'occasion à des millions de français de (re)découvrir La Chaîne Info. La première réaction, on l'a vu en direct sur LCI, (où Damien Givelet, Magali Lunel et les équipes techniques ont eu un peu de mala reprendre l'antenne) Catherine Nayl, Directrice de l'information du groupe TF1. On l'écoute. 

  

 

Nonce Paolini, qui menait là l'un de ses derniers combats à la tête de TF1, « (Je) remercie le CSA de cette décision qui offre à LCI, pionnière des chaînes infos, la possibilité d’être accessible à tous sur la TNT gratuite et d’ouvrir une nouvelle page de son histoire. Je m’en réjouis pour les collaborateurs et le pluralisme en France. »

D'autres personnalités de la chaîne et du groupe ont réagi : 

 

Le changement en deux temps

L'arrivée de LCI en gratuit s'accompagne de plusieurs mesures importantes. Selon Télé2Semaines, la future occupante du canal 26 sera dirigée par l'actuel numéro 2 de l'info du groupe TF1, à savoir Nicolas Charbonneau. L'homme connaît bien les chaînes info puisqu'il a été présentateur du 22-Minuit sur iTELE, il y a quelques années. 

Il pilotera donc le virage éditorial de la chaîne selon les engagements pris auprès du CSA. Le changement sera progressif, l'actuel grille des programmes sera maintenue avec néanmoins quelques évolutions mais le gros du changement se fera en septembre. Parmi les changements, un nouvel habillage réalisé en interne ainsi qu'un nouveau logo révélé par la chaine via les réseaux sociaux. Un nouveau plateau sera inauguré en septembre.

LCI 2016Le groupe TF1 annonce un investissement de 20 millions d'euros en 2016, avec un objectif d’équilibre à horizon 2019.

LCI : Aussi un projet numérique

Jean-François Mulliez sera quant à lui chargé du numérique. Ce dernier travaillait sur le projet de chaîne d’information en continu numérique, baptisé « One Info », selon L’Opinion  mêlant les équipes de MyTF1News, Metronews et celle de LCI, en fonction du sort réservé à cette dernière par le CSA.

Le groupe audiovisuel privé ayant obtenu gain de cause, seules les équipes de MyTF1News et Métronews, qui a arrêté en juillet 2015 d'être publié en version papier, devraient se rapprocher et former LCI.fr

Le projet de TF1 n'entraînera a priori aucune supression de postes bien au contraire, il devrait y avoir des embauches. Lancement espéré en septembre prochain.

Une décision qui n'enchante pas tout le monde

Voici le communiqué de NextRadio suite à cette décision :

« Cette décision, en déstabilisant les deux chaînes d'information gratuites existantes, et en renforçant le groupe TF1 qui domine déjà le secteur de l'information télévisée, ne favorise pas le pluralisme. NextRadioTV va examiner les voies de droit qu'il va engager devant les juridictions compétentes »

Le groupe maintient ses menaces sur l'emploi en indiquant qu'il présentera "dès le début de l'année, aux représentants du personnels, les mesures qui vont s'imposer tant en termes d'organisation que d'emploi". 

 

Ce à quoi Nonce Paolini a répondu ce matin sur RTL «  Ce que pensent les concurrents m’est complètement égal. À nous de nous différencier. À nous de montrer qu’on est capable de montrer notre vérité. Le projet de LCI c’est d’être la meilleure chaîne d’information possible et d’apporter aux téléspectateurs un autre moyen de regarder l’information ».

Plus il y aura de chaînes d'information et plus il y aura d'espace pour la diffusion des idées et le débat.

Olivier Schrameck, président du Conseil supérieur de l'audiovisuel  assure qu' "en un an et demi, les conditions ont beaucoup changé pour LCI.(...) faire passer LCI en gratuit à la mi-2014 aurait fragilisé BFMTV(...) il était encore possible de penser qu'une chaîne d'information sur la TNT payante pouvait trouver sa voie."

Il  se félicite également du projet qui lui a été présenté par TF1 car il "tient compte des remarques que nous avions faites à l'époque: il n'est plus en concurrence frontale avec iTELE et BFMTV, mais se positionne sur un créneau susceptible de préserver des revenus publicitaires pour tout le monde. Et TF1 s'est engagé à ne pas abuser de sa position dominante: pas de publicité couplées, pas de promotions croisées. Pour Paris Première et Planète+ qui, elles, ont trouvé leur voie sur la TNT payante, aucun changement dans leurs dossiers ne justifiait en revanche que le Conseil passe d'un non à un oui."

Avant de réaffirmer que le rôle du CSA est "précisément de combiner (...) l'intérêt des téléspectateurs est de pouvoir regarder le nombre le plus élevé possible de chaînes différentes, qui doivent pouvoir trouver chacune leur modèle économique pour s'inscrire durablement dans le paysage. Le CSA pense aussi aux équipes rédactionnelles, à l'avenir professionnel des femmes et des hommes qui les composent."

Entretien avec TV Mag

 

Rendez-vous donc en Janvier ... L'info coontinue sur LCI et c'est gratuit ! 

 

 

 

BFMFAN, LMDI, NR et PLUS D'INFO fusionnent et deviennent NEWSROOM

DÈS LE 4 JANVIER 2016, RETROUVONS-NOUS ICI

×